Pantagruel

Rabelais
GF Flammarion
1993
222 pages

53048606_607517379697062_3320548012354174976_n (3)

Parfois, parmi les multiples souvenirs et les titres qui s’effilochent dans notre mémoire, il y a un auteur, un livre, un moment qui reste gravé en nous. Enfin, voilà un objectif, il me faut lire tel bouquin, tel écrivain. Rabelais et moi on s’est rencontré au secondaire par l’entremise de mon professeur de français. Tout simplement, sans nous le faire lire, en nous en parlant entre deux autres trucs, cet auteur m’est resté en tête. Un jour où l’autre il me fallait lire Rabelais.

Pantagruel est le fils de Gargantua, c’est un géant dont l’intelligence et la sagesse dépassent celles de la plupart des philosophes de son époque. Mandé à discourir avec les plus grands, à juger les causes des plus complexes et à défendre les cités, Pantagruel est vite devenu un homme d’influence. ….

Que peut-on dire d’un livre qui a plus de cinq siècles? Tant de personnes en on parlé etPantagruel's_childhood des personnes bien plus instruites que moi. Je ne pense pas que ce billet pourra apporter quoi que ce soit à ce récit qui a survécu au temps, sauf à moi auquel il permet de garder une trace de mes lectures.

Avec ses remarques grivoises, ses blagues et pitreries, Rabelais a de quoi suscité l’intérêt chez le lecteur. Mentionné comme misogyne dans l’analyse de texte que comprends cette édition, j’avoue avoir grincé des dents à plusieurs reprises me disant que: «parfois il y a du bon à vivre au 21e siècle». Il n’en reste pas moins que l’auteur est le témoin d’une époque bien fascinante dont les problèmes pourraient encore trouver échos à notre époque. Le grotesque de ce récit, souvent mêlé d’éléments mythologiques, m’a rappelé à quelques reprises des contes chevaleresques moyenâgeux.

Écrit en vieux français, ce livre avait beaucoup pour me rebuter dès le début, mais au lieu de s’embourber dans les méandres des annexes et des notes de bas de page, mon attention s’est vite adaptée à deviner plutôt qu’à comprendre complètement ce récit. Ce défi, que je ne croyais pas pouvoir relever, a été un réel plaisir pour moi. J’ai renoué avec mes anciens amours, la littérature classique parfois difficile à comprendre. Certains passages sont tout de même restés obscurs pour moi, mais la plupart du temps je pouvais suivre sans me référer aux notices de bas de page.

Pantagruel fut un véritable petit plaisir à lire. Récit sans péripéties très affriolantes, j’ai pu doucement me familiariser à l’ancien français avec délice. Une première lecture de cet auteur que je renouvellerais avec plaisir !

3 cafésRésumé:
« Si vous me dictes: «Maistre, il sembleroit que ne feussiez grandement saige de nous escrire ces balivernes et plaisantes mocquettes», je vous responds, que vous ne l’estes gueres plus vous amuser à les lire. Toutesfoys sy pour passe temps joyeulx les lisez, comme passant temps les escripvoys, vous et moy sommes plus dignes de pardon qu’un grand tas de sarrabovittes, cagotz, escargotz, hypocrites, caffars, frappars, botineurs, et aultres telles sectes de gens, qui se sont desguisez comme masques pour tromper le monde.» dos de couverture

Extraits:
– «Lors qu’il feust deschainé, l’on le fist asseoir, et repeut fort bien, et mist son dict berceau en plus de cinq cens mille pieces d’un coup de poing qu’il frappa au milieu par despit, avec protestation de jamais n’y retourner.» p.47
– «Mais les grues leur font continuellement guerre, desquelles ilz se defendent courageusement, car ces petitz boutz d’hommes (lesquelz en Escosse l’on appelle manches d’estrilles) sont voluntiers cholericques. La raison physicale est parce qu’ilz ont le cueur près de la merde.»p.153
– «Je le veulx faire homme de bien: ces diables roys icy ne sont que veaulx, et ne sçavent ny ne valent rien, sinon à faire des maulx es pauvres subjectz, et à troubler tout le monde par guerre pour leur inique et detestable plaisir.» p.175 

Source de l’image:
– Par Gustave Doré — Bibliothèque nationale de France, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=24946622

Lu dans le cadre du défi ABC2019

20181205_142453

Advertisements

Une réflexion sur “Pantagruel

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s