Le combat de l’Épouvanteur (IV)

le combat de l'épouvanteur

Joseph Delaney
Bayard Jeunesse
406 pages
2014

« «Le district de Pendle est infesté de sorcières, me dit l’Épouvanteur. La plupart du temps, elles se chamaillent et se tirent dans les pattes. Mais si elles s’entendent autour d’un projet commun, leur pouvoir en est grandement renforcé. Oui, voilà le pire qui puisse arriver: que les clans ennemis s’unissent. »
Les sorcières de Pendle deviennent de plus en plus malfaisantes. Le plus inquiétant c’est que les trois clans – les Deane, les Malkins et les Mouldheel – préparent une alliance, d’invoquer le Diable en personne! Tom et son maître vont se rendre là-bas pour éviter le pire. Mais avant, Tom Ward doit récupérer les malles que sa mère lui a laissés en héritage. Or, une fois sur place, il découvre que la ferme a été ravagée, la grange brûlée… » 
dos de couverture.

4 cafés

Salut la gang de lecteurs ! Oui, je suis absente ces temps-ci même si je lis toujours. Vous m’en excuserez, mais vous savez que je vends mon condo et que nous nous cherchons une maison et avec mon internet devenu hyperlent, disons que le blog est rendu au millionième rang de mes priorités. Oui, je sais: shame on me. Quoiqu’il en soit, je continue de lire comme mentionnée plus haut et je lis, plus précisément, pour gagner des points dans le défi Challenge Mort de peur de Suzie. Ce mois-ci le bonus mensuel porte sur la magie (sorcière et autres), alors c’était le moment parfait de retourner vers une série que j’ai beaucoup apprécié: L’épouvanteur.

Pour moi les séries c’est un peu comme du poison: je suis incapable de les lire en continu, je finis par m’ennuyer et, à la fois, je ne peux pas les abandonner, trop désireuse de connaître la fin. Cette série est l’une des rares séries jeunesse que je suis, et ce, malgré le prix du tome neuf, et ce, malgré le fait que je trouve souvent que l’histoire est moins bien ficelée que dans une série pour adulte. Chaque fois que je lis une aventure de Tom Ward, je vois des éléments sans aucune logique, des situations avec des failles grandes comme le Niagara. «Mais pourquoi il a fait ça ??! » Voilà ce que je me demande constamment en lisant cette série et pourtant, elle me donne de terribles frissons dans le dos. Pour une lecture jeunesse, les aventures de ce jeune apprenti Épouvanteur a de quoi vous faire dresser les cheveux sur la tête. Le dernier tome Le secret de l’Épouvanteur m’avait spécialement marqué, me donnant quelques fois des cauchemars. Et vous l’aurez compris, ce tome-ci commence de façon assez terrible aussi…

Dans Le combat de l’Épouvanteur nous plongeons plus profondément dans le monde des sorcières. Découvrant les différentes familles de sorcières de Pendle, leurs alliés, leurs chefs, comment elles vivent et où. Nous rencontrons, entre autres, la chef des Mouldheel, la jeune Mab au pouvoir hors du commun et la tueuse aux ciseaux: Grimalkin. Des ennemies terribles qui nous suivront assurément dans plusieurs tomes. Qu’arrivera-t-il à Alice dont l’Épouvanteur voit son retour à Pendle d’un bien mauvais oeil? Retournera-t-elle à sa famille Malkin oubliant son attachement à Tom? Pourtant, dans le combat qui s’en vient, elle pourrait être d’une grande aide pour les Épouvanteurs, connaissant le terrain et les clans présents.

 Si, bien souvent, je ne suis pas d’accord avec la façon dont l’auteur mène l’apprentissage de Tom, j’avoue qu’il a un sens incroyable de l’ambiance. À de nombreuses reprises, je me suis demandé pour quelles raisons Tom agissait ainsi, se mettant constamment en danger, mais je comprends aussi que ces situations amenaient à pousser l’angoisse du jeune lecteur au plus profond degré. Et puis, si Tom est présentement un simple apprenti, assez doué certes, mais très jeune, nous comprenons dans ce tome qu’il est destiné à faire de grandes choses. Ainsi, des forces de l’Obscur hors du commun sont en train de se mettre en branle autour de lui même si cela peut paraître beaucoup pour combattre ce simple adolescent.

Je ne m’étends pas en détail sur l’histoire de ce 4e tome, car je crains de trop en dire (bref, je suis pourrie pour commenter des séries…), mais encore une fois, j’ai trouvé que Joseph Delaney allait profondément dans l’horreur. Encore une fois, des victimes innocentes souffriront et on se demande comment les profondes blessures pourront guérir. Le combat de l’Épouvanteur est à l’image de la série: un livre qui accroche le lecteur, nous donne des frayeurs et nous relâche nous donnant envie de découvrir à quel point l’Obscur va changer la vie de Tom dans le prochain tome ! Rendez-vous à L’erreur de l’Épouvanteur !

Lien vers le tome 3 de cette série (il semblerait que je n’ai pas chroniqué le tome 1 et 2, double shame on me).

Lu dans le cadre du Challenge Mort de Peur

Challenge Mort de Peur

Publicités

5 réflexions sur “Le combat de l’Épouvanteur (IV)

  1. J’ai commencé cette série en 2015, tout comme toi : je mets du temps à lire les séries les plus longues (je m’en sors mieux avec les trilogies). Je continue moi aussi pour les petits frissons mais surtout parce que je suis accrochée aux personnages. Je viens de terminer le neuvième tome et je trouve que la saga s’assombrit au fur et à mesure.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai lu le tome 5 et 6 et effectivement cela devient de plus en plus sombre. Cela rajoute du piquant à la série. Le rôle de Tom dans le combat de l’obscur devient aussi plus intéressant.

      J’aime

    1. La série originelle compte 13 tomes. Joseph Delaney continue avec Tom Ward non plus comme apprenti mais comme épouvanteur apparemment. En France, Bayard a décidé de continuer le compte des tomes, il s’agit donc du tome 14.
      Du coup, quand tu parles de ne pas être contente du dernier volume, est-ce le 13 ou ce « faux » tome 14 ?
      Je suis chagrinée qu’il y ait une suite car justement il y a une interview de Joseph Delaney disponible à la fin du volume 9 où il stipule que son histoire s’arrêtera bien. Car les bonnes choses ont une fin et qu’il ne faut pas vouloir continuer inlassablement une série. Ahem !

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s